hello@sarahperreau.com

Toulouse

Bienvenue dans l'ère de la spiritualité moderne

L’ère de la spiritualité moderne

Je ne sais pas si cette expression existe déjà mais quoi qu’il en soit, bienvenue dans l’ère de la spiritualité moderne !

J’ai parfois l’impression que le mot spiritualité est un gros mot. C’est l’image que j’en ai par moments, parce que bien souvent, j’ai l’impression que quand on parle de spiritualité, on entend “religion”. Je me trompe peut-être, il est possible qu’il n’y ait que moi qui fasse cet amalgame. Mais quand je pense à quelqu’un de spirituel, j’imagine un moine quelque part en haut d’une montagne, en marge de la société. Un peu cliché et aussi le genre de vision dont je me sens particulièrement éloignée !

La spiritualité est quelque chose d’entièrement nouveau pour moi. Enfin, pas exactement. C’est quelque chose que je pense avoir toujours eu dans un coin de ma tête mais que j’ai largement refoulé par peur de ce que l’on pourrait penser de moi. Aaah, toutes les choses que l’on s’empêche de faire à cause du regard de l’autre… Il faut dire que, même moi, il m’arrive de considérer tout cela comme des trucs de hippies un peu délirants et fiévreux !

C’est plutôt le fait d’assumer mon côté spirituel qui est nouveau donc. Je crois que le “problème” que j’ai avec l’assomption (hello Jesus !) de ma part de spiritualité, c’est l’image qui y est associée. Une image que je me fais et je trouve hyper vieillotte (voire carrément ringarde), un peu élitiste et surtout très (très) perchée. Une image à laquelle j’ai plutôt du mal à m’identifier et qui manque cruellement de modernité. Un peu la même image qui collait à la peau du yoga dans les années 80-90 je pense… Mais j’ai bien l’impression que tout cela est en train de changer.

 

La spiritualité moderne

La spiritualité telle que je l’entends a tout à voir avec le développement personnel. C’est pour moi toutes les pratiques qui nous permettent d’élargir notre esprit, pour se connecter avec notre moi profond. En ce sens, je trouve ça particulièrement en lien avec la philosophie du yoga. Nous ne sommes pas que des êtres physiques individuels, nous faisons partie d’une universalité, d’un tout. Et c’est cette universalité que les pratiques spirituelles telles que je les entends cherchent à retrouver. Mais cela ne signifie pas que c’est un travail à temps plein. Il est tout à fait possible de souhaiter découvrir son moi profond et d’aimer la mode, se maquiller et même faire la tournée des bars avec ses copains.

L’être humain a besoin de repères et en ce sens, peut avoir besoin de compartimenter ses congénères pour pouvoir les appréhender. On peut être scientifique OU sportif. Une personne peut être riche OU empathique. On est soit spirituel SOIT matérialiste. Mais j’ai pour ma part du mal à comprendre les extrêmes et je trouve ainsi qu’il est tout à fait possible d’être quelqu’un de spirituel ET moderne. Tout comme il est possible d’être rationnel mais ouvert à l’idée qu’on ne sait probablement pas tout sur le fonctionnement de l’univers aujourd’hui.

 

 

Ma découverte de la spiritualité moderne

Concrètement, comme je suis un peu nouvelle à ne plus refouler cette partie de moi, je suis en plein processus de découverte de différentes pratiques spirituelles. Mais je vais te livrer celles auxquelles je m’intéresse en ce moment.

 

L’écriture

Tu te demandes peut-être quel est le rapport entre écriture et spiritualité moderne j’imagine. L’écriture au sens où je l’entends ici est ce qu’on appelle en anglais le “journaling”. J’en avais déjà un peu parlé dans cet article. C’est un peu l’écriture dans ton journal intime comme quand tu avais 13 ans. Cela paraissait un peu futile à l’époque où on écrivait des pages entières à propos des beaux yeux de Nicolas (ou Kevin, suivant l’époque) mais il existe de nombreux bienfaits à cette pratique. Et l’écriture permet notamment de te connecter à ton être un peu plus profond quand tu écris tout ce qui te passe par la tête de manière intuitive par exemple. Tous les matins, essaye de remplir 3 pages de tout ce qui te passe par la tête. Ou pose-toi des questions auxquels tu souhaites des réponses comme “quelle peur me retiens de faire telle ou telle chose”. Et ne t’arrêtes pas d’écrire tant que tu n’as pas trouvé de vraie réponse à ta question. Hyper cathartique et il y a fort à parier que tu découvres des trucs carrément intéressants et insoupçonnés sur toi.

 

La visualisation

J’imagine que tu as déjà entendu parlé du pouvoir de la pensée et de la persuasion. On est au coeur de ce sujet ici. La visualisation, c’est tout simple penser à une image, un moment, à quelque chose que tu veux dans ta vie pour l’aider à se manifester dans ta réalité. Mais ce n’est pas simplement y penser. C’est y penser dans le plus de détails possible, avec une précision extrême. Quels vêtements portes-tu ? Qui sont les personnes qui t’entourent ? Est-ce qu’il y a des odeurs particulières autour de toi ? Qu’est-ce que tu as mangé au petit-déjeuner ? Et quelle est la couleur des feuilles sur les arbres ? Bien sûr, à adapter en fonction de ta vision. Mais ce qui est surtout important, c’est de te demander quelles sont les émotions que tu ressens quand cet objectif est devenu réalité. Et de les ressentir en toi, là, tout de suite. Ce sera normalement des sentiments positifs qui t’aident à améliorer les vibrations et énergies que tu renvoies à l’univers et qui te permettent de te mettre sur la voie de ce que tu désires. La spiritualité moderne, c’est parfois aussi qu’une pensée.

 

La lune

Bon c’était à peu près soft jusque-là mais on entre dans les trucs carrément Woo-woo de la spiritualité moderne à partir de maintenant. Enfin, pour mon esprit encore un peu terre-à-terre en tout cas. Comme tout élément dans la nature, la lune émet des énergies. Et ces énergies différents en fonction de son cycle : nouvelle lune, lune croissante, pleine lune, lune décroissante. Tu as, j’en suis certaine, déjà entendu plein de choses au sujet de la Pleine Lune. Qu’à cette période par exemple, on peut être un peu plus nerveux ou irritable. Qu’il y a aussi plus de naissances les soirs de pleine lune. Selon ce principe donc, plus la lune serait en croissance, plus elle nous transmettrait d’énergie. Ce serait donc des moments propices à l’action, à mettre en place de nouvelles choses. Tandis que plus la lune décroît, moins elle nous transmet d’énergie et nous invite donc à nous recentrer sur nous-même. Je trouve qu’il est plutôt intelligent et sensé de se dire qu’on ne peut pas être tout le temps dans l’action. Et pourquoi pas ainsi penser que la nature a peut-être déjà défini un rythme sur lequel on peut se caler. La partie vraiment woo-woo (j’adore ce terme, attends toi à le voir revenir souvent par ici !), c’est les rituels que l’on peut associer à cela. Mais je t’en reparlerais quand j’aurais été un peu plus loin.

 

Les cristaux et les énergies

Alors là, on est dans le woo-woo jusqu’au bout ! Mais sur le même principe évoqué pour la lune selon lequel chaque élément de la nature est chargé en énergie, il en irait de même pour les cristaux. Chaque cristal aurait donc des propriétés spécifiques qui agiraient aussi bien sur notre corps, que notre esprit et nos émotions. Spooky! J’en suis au tout début de mon exploration sur le sujet et pour info, ce n’est pas quelque chose qui ait été prouvé scientifiquement. Mais à priori la bienveillance non plus et pour autant, j’ai envie d’y croire !

En plus, les cristaux, c’est beau. Alors si de la déco peut me permettre de croire un peu plus en moi et attirer le succès dans ma vie, pourquoi ne pas essayer ?

 

Il y a encore énormément de pratiques de spiritualité moderne que j’ai envie de découvrir comme le tarot ou l’astrologie par exemple mais tout doux petit poney. Il faut prendre son temps pour se familiariser avec tout cela je pense. On est bien loin de ce que l’on apprend habituellement à nos cerveaux cartésiens. J’approfondie tout cela petit à petit donc, avec pas mal de lectures notamment et je continuerais à aborder le sujet ici au fur et à mesure de mes découvertes. Mais si il y a déjà des pratiques de spiritualité moderne qui font partie de ta vie, n’hésite pas à m’en faire part, je n’en envie de découvrir que ça en ce moment !

 

D’avoir enfin couché ces mots sur ordi (?), j’ai l’impression d’accepter un peu mieux une part de moi-même et d’une certaine manière, de faire un pas vers le vrai moi. Le pouvoir de l’écriture, c’est fou…

 

A très vite pour plus de spiritualité moderne et de woo-woo !



Comments:

Leave a reply